mardi 9 octobre 2007

Season 1 - Overview

The Orpheus Group est une société proposant des services assez particuliers : la résolution de problèmes causés par des fantômes. Dans ce cadre, l'entreprise engage des gens venant de tous horizons mais partageant une donne commune : avoir cotôyé la mort de près et souvent, ou avoir expérimenté une NDE (Near Death Experience). Ces agents agissent seuls pour certains, mais d'autres sont réunis au sein d'équipes, appelés Creusets, mettant en commun leurs capacités. Le Creuset 05 (C05) de l'agent Vassili Van Zan, une équipe de vétérans, fut dissoute à la suite de la promotion de plusieurs de leurs membres à des postes importants. Van Zan refusa toutefois afin de rester sur le terrain, et chercha parmi les bleus des individus pour reformer le Creuset. En 2007, et après une formation de deux ans, Larry Sykes, Evangelina Cardano, Roger Stam, Emelia Vargos, Edward Maindairin, Sarah McCullen et Elisabeth Shye furent choisis pour recomposer le C05. L'équipe fut active un an, se souda au gré des transferts de Vitalité. Mais un événement traumatique vint tout chambouler. Lors d'une mission de routine, le C05 se confronta à un Spectre particulièrement coriace. Un Faucheur surnommé 'Grimm'. Lizzy, dans un effort de sauver Eva, fut tuée par le Spectre. Cette mort fut un choc énorme pour le Creuset et pour Van Zan. Suite à cela, Van Zan incorpora en 2008 deux nouvelles recrues : Stephan McFadden et Andrea Fuls, afin de remplacer Lizzy.

Mais Vassili Van Zan n'a pas choisi ces deux personnes par hasard...

The Andrea Arc

Le Creuset 05 se confronte à des informations plus concrètes concernant le 'Boogeyman', Bishop. Bishop est une rumeur murmurée dans les couloirs d'Orpheus, une légende, un tueur de projecteurs, qui sévit toujours dans les ombres et sans pitié. Nul ne sait s'il existe vraiment, mais même les Head Trainers et les vétérans d'Orpheus (et même ceux qui n'y croient pas) semblent le craindre. Il est synonyme de mort et de mauvais sort...

Andrea Fuls, amnésique, apprend qu'elle est liée à lui d'une manière ou d'une autre. Emelia et elle rencontrent Jeffrey Rose, un tueur psychopathe aux multiples personnalités, l'ayant aussi connu dans le passé. Jeffrey semble attester que Bishop existe, et qu'il l'a cotôyé. Celui-ci, le Creuset l'apprendra plus tard, est accompagné d'un autre fantôme, Stephen Moluxe, un terroriste reconnu.


Ces deux hommes ont été commissionnés pour voler le System Core expérimental du Deep Harvest, sous-marin avec un prototype de moteur nucléaire du dernier cri.

Tony Rubinelli, un ex-agent d'Orpheus passé Rogue, révèle à Andrea qu'elle est impliquée dans l'incendie d'une aile du Marion Federal Penitenciary. Plus particulièrement, le Couloir de la Mort. Après s'être confronté à Bishop et avoir survécu à la rencontre, Rubinelli a accusé l'une de ses collègues, Rebecca Diaz, retrouvée morte dans son appartement, d'avoir espionné Orpheus pour le compte de Bishop. Pendant l'enquête, obsédé par Bishop, Rubinelli a poursuivi son investigation. C'est à ce moment qu'on a tenté de l'assassiner. Reconnaissant des membres du C13, Creuset d'élite d'Orpheus, il a décidé de disparaître, et a voué depuis son existence à faire tomber la société de projection et à éclaircir le mystère autour de Bishop.

Les souvenirs parcellaires d'Andrea qui lui reviennent petit à petit laissent à penser que Bishop, elle, et onze autres condamnés à mort capables de se projeter, étaient tous présents lors de l'incendie. Plusieurs ont suivi Bishop, d'autres sont partis de leur côté. Andrea a décidé de rester pour sauver son corps des flammes, contrairement aux autres, qui ont laissé le feu dévorer leurs enveloppes charnelles.

Jeffrey Rose et Stephen Moluxe ont aussi été commissionnés pour récupérer des informations cruciales lors de l'enquête Magnox Computers. Rose a profité de son corps d'emprunt pour assouvir ses penchants pervers et propager du Pigment dans certains cercles. Il est aussi probable qu'ils aient été chargés de laisser derrière eux un message, que les scientifiques d'Orpheus (après l'avoir ramené au QG) décryptent : un fichier vidéo et audio montrant une flatline...

Enfin, Rose et Moluxe ont été engagés pour assassiner le Professeur Charles Roemer, de l'Université d'Harvard, spécialiste en égyptologie et membre du Cercle Orphique, une secte ésotérique étudiant le monde des morts. Ceux-ci ont contacté le Creuset pour leur proposer des pistes afin qu'ils se chargent de tuer Bishop.

The Stephan Arc
Suite à son expérimentation du Pigment, Stephan McFadden réactive quelque chose qui semble sommeiller en lui. Lui aussi amnésique, il est dès lors sujet à des phénomènes étranges (perception des fantômes et spectres même dans son corps, perception du Hive Mind spectral, etc.) qu'il n'arrive pas à expliquer.

Ces phénomènes culminent lorsque sa femme fait une fausse couche. Un Spectre a pris possession de l'enfant à naître pour parasiter son âme. Stephan doit le tuer, provoquant un choc émotionnel intense et hautement traumatique. Qui plus est, sa femme le rejette à cause de son obsession de retrouver la mémoire.

A plusieurs reprises, il est contacté par le fantôme d'une magnifique femme, sui se fera appeler Léthé, qui l'aidera et l'aiguillera ponctuellement, le mettant sur la piste de son passé. Elle le sauve d'un Spectre et lui indique une voie : celle de la société de cryogénie défunte Dormant Phoenix Cryogenics, du Docteur et ex-scientifique d'Orpheus Eduardo Fernandez.

Là-bas, il découvre qu'il est le sujet d'expérimentations inavouables. Des fantômes arborant de nombreuses Stains semblent extraire des fantômes du monde des morts, pour les intégrer de manière permanente dans des corps humains. La société est attaquée et rasée par un commando inconnu, et Vassili Van Zan, Kate Dennisson et autres agents d'Orpheus alertés récupèrent Stephan, qui est parvenu à s'échapper grâce à une jeune femme décédée dans l'incident.

Le Creuset découvre aussi que le manager de DP Cryogenics, Pytor Petrenko, a survécu. Il vend désormais la technologie qu'il a acquise pour la vendre au plus offrant. Il semble aussi étroitement lié au traffic de Pigment, grâce auquel il garde un droit de regard et un quasi-monopole sur tout ce qu'il vend. Il garde notamment sous sa coupe des militaires chinois ayant acquis la technologie de créer des übersoldiers grâce à sa main-mise sur le Pigment. Mais cette technologie implique de mener des esprits à un seuil critique, juste un peu avant qu'ils ne basculent du côté spectral. Ils sont donc instables. Les chinois travaillent sur un concept de possession de masse leur permettant de contrôler des escouades de super-combattants se mouvant à l'unisson, et aussi un projet de Forebode avancé et utilisant les capacités de plusieurs Banshees cumulées.

Stephan sait aussi qu'une Nemesis le traque. Son alter-ego spectral, qui est né de son enfant (comme s'il devait s'adapter à Stephan de manière génétique pour exister). En effet, Stephan comprend que son âme est double. Celle d'un fantôme tiré du monde des morts, et la sienne. Un Spirit a une Ombre négative voulant sa perte. Peut-être que cette Ombre ne pouvait atteindre Stephan à cause de cette dualité, et devait trouver un lien avec l'autre moitié de sa psyché pour pouvoir se confronter à lui...

Stephan est aiguillé par Léthé vers une jeune femme : Peyton Downes. C'est une étudiante d'Harvard étudiant l'archéologie et plus précisément l'égyptologie, sous la tutelle officieuse de Charles Roemer. Pendant un voyage en Egypte, celui-ci et d'autres sectateurs, dont l'ambassadeur du Maroc en Egypte Nassim Cayir, ont forcé la jeune fille à subir un rituel d'éveil. Traumatisée, celle-ci vit cloîtrée dans une pièce couverte de symboles protecteurs. Les deux hommes appartiennent quant à eux à une secte : Le Cercle Orphique, voué à percer les mystères de la mort. Eduardo Fernandez était l'un d'entre eux. Ils ne voulaient pas à mal, mais souhaitaient protéger des esprits millénaires et détenant le savoir de l'humanité toute entière contre les assauts d'une entité/force appelé l'Oubli, qui ravage l'Au-delà en ce moment-même.

1 commentaire:

Axel a dit…

Très sympathique mais ausi très confus !